22.06 > 24.06

L’envol du Pingouin

Jean-Jacques Vanier

Genre : théâtre - humour

Salle : foyer

Tarifs : 12/16€

Horaire : 20h30

Baudelaire comparait le poète à l’albatros, Vanier, lui, se retrouve plutôt dans le pingouin.

 

Tout ici est polémique, mélancolique et irrésistible. Ses histoires d’amour virent à la catastrophe, ses séances chez le psy sont des échecs minables depuis il théorise sans fin sur l’absurdité du monde, compte les marches qui le séparent de son voisin du dessus, a de la compassion pour les hamsters, se fait déniaiser à la Bretonne, écrit au Président de la République, cherche ses chaussettes. Éternel angoissé, il s’excuse d’être né dans un monde où le moindre cours de danse se transforme en enfer, en piste d’humiliation. C’est un voyage intérieur où se mêlent des cormorans mazoutés, des papillons butés, le Général de Gaulle et des copains d’enfance.

Cousin germain des Devos et Desproges, Jean–Jacques Vanier et son metteur en scène, l’ami François Rollin, nous emmènent dans les nuages. Il y a du Bourvil, du Fernand Raynaud peut–être, chez cet artiste breton. La condition humaine n’est pas de tout repos. Difficile de ne pas être ému à la fin de ce one-man-show formidable. 

C. Berthelin

 

la presse en parle...

Plus drôle, plus dingue, plus intelligent, ne cherchez pas, vous ne trouverez pas. PARIS MATCH

 

Ce qui est sûr c’est que ce type est un génie. Guy CARLIER 

 

Vanier fait partie de ces artistes pour qui humour rime avec esprit. PARISCOPE

 

« Jean-Jacques Vanier gagne notre empathie sans en rajouter. Son autodérision à la Keaton fait du bien à notre santé mentale d’inadaptés chroniques et c’est à juste titre qu’il s’écrie in fine : « Moi je suis pas adapté, mais je suis vivant ! «  LIBÉRATION

 

« Qui tenterait d’expliquer la structure moléculaire du verre à un papillon têtu ? Qui serait assez obsessionnel pour compter les marches de son immeuble ? Personne, sauf Jean-Jacques Vanier. Personne non plus n’aurait l’idée de nous faire partager les affres des préposés à la facturation téléphonique détaillée… Tandis que son personnage tente de trouver sa place dans ce chaos, Vanier a depuis longtemps la sienne parmi les grands humoristes. »  Michèle Bourcet – TT – TÉLÉRAMA

Distribution

Texte de François Rollin et Jean-Jacques Vanier.
Mise en scène de François Rollin.
Lumière : Jean-Pierre Créance.
Costume : Hélène Kritikos-Voisin.

Extrait vidéo

Réservation

31.05
20h30

participation libre

22.06
20h30
23.06
20h30