17.05 > 29.05

La Commune / 1871 – 2021

Coordonné par Alice Tabart

Tarifs : Prix libre

C’était il y a 150 ans.

150 ans, le temps de quoi ?… deux vies humaines pour qui tout se passerait bien…?

Quinze vies de chiens.

Peu importent les dates, ça a existé.

Ça. La Commune de Paris. Ultime occurrence de gouvernement populaire en France. Tentative écrasée dans le sang par le Gouvernement, officiel, républicain, au bout de deux mois d’expérience politique extraordinaire.

Et nous sommes une cinquantaine a avoir eu envie de nous en souvenir, pendant une semaine, échos-anniversaire de cette Semaine Sanglante qui mis un terme à tant de rêves et tant de vies.


Du 17 au 21 mai · de 10 h > 13 h & de 14 h > 17 h

Atelier d’écriture avec Thomas Husar-Blanc

> Sur inscription à l’adresse cie.mesdames.a@gmail.com ou en cliquant ici


Mardi 25 mai · 19 h · Réservation au 05 61 23 62 00

Cabaret Commune n°1

> Première soirée de formes courtes, musicales et théâtrales


Mercredi 26 mai · 19 h · Réservation au 05 61 23 62 00

Présentation publique des textes écrits lors de l’atelier d’écriture


Jeudi 27 mai · 19 h · Réservation au 05 61 23 62 00

Cabaret Commune n°2

> Nouvelle soirée de formes courtes, musicales et théâtrales


Vendredi 28 mai · 18 h 30

Atelier « Penser la Commune »

> Sur inscription à l’adresse cie.mesdames.a@gmail.com ou en cliquant ici


Avec Rémy Pech & Quentin Deluermoz, historiens des Communes.


Samedi 29 mai · 14 h

L’Enquête sur la Commune de Paris

> Lecture intégrale de l’Enquête sur la Commune de Paris de Félix Fénéon

> À écouter aussi sur Radio Cave Po’


26 ans après la Commune, l’auteur a posé trois questions à 46 témoins directs :

> Quel a été votre rôle du 18 mars à la fin de mai 1871 ?

> Quelle est votre opinion sur le mouvement insurrectionnel de la Commune ?

> Quelle a pu être l’influence de la Commune, alors et depuis, sur les événements et sur les idées ?

Cette soirée est composée de leurs réponses.

Elles sont divergentes et terriblement/magnifiquement instructives.

Leur parole est directe, documentaire : c’est une rencontre, en trois réponses, de leur auteur.

Félix Fénéon est espiègle quelquefois dans sa répartie et ses conclusions. La critique salue son « humour et son désir d’embarrasser », notamment par le choix de l’ordre des témoins.

C’est comme si on croisait, à une terrasse de café, ces interlocuteurs et interlocutrices qui ont essayé de faire (ou de défaire) quelque chose de grand et de fou pour l’Histoire.


Cliquez sur le programme pour le voir en grand

Photo de Pierre-Ambroise Richebourg