2021-2022 / Claire Rengade

Cette saison la Cave Poésie vous propose de partir à la rencontre de Claire Rengade. Nous pourrions vous dire qu’elle a été orthophoniste, metteuse en scène, comédienne, autrice, poète, performeuse mais le mieux serait de la laisser elle-même se présenter :


en fait je suis complexe mais c’est simple tu comprends y’a toujours des choses simples en général quand on les comprend on se rend compte qu’elles sont simples

grosso modo


Claire Rengade sera avec nous toute la saison. Un peu à la Cave Po’, beaucoup dans les quartiers du côté de Bagatelle, parfois du côté du Lido ou du Muséum d’histoire naturelle.

Vous la verrez sur scène ou affichée dans la rue, seule ou entourée d’ami·es… En librairie aussi. Elle sera ici et ailleurs… Elle a un peu mis son grain de sel dans la programmation de la Cave Po’.

N’hésitez pas à venir la rencontrer, elle n’attend que vous.


 Lundi 25 octobre 2021

IMPRÉVU DU LUNDI – Claire Rengade traductrice de Rodrigo García…

 > Rencontre


 Lundi 8 novembre 2021

IMPRÉVU DU LUNDI – Claire Rengade, la langue et la musique

 > Rencontre


 Lundi 10 > samedi 15 janvier 2022

Festival La Poésie c’est le pied ! # 5

 > La Poésie dans tous ses états


La Cave Poésie propose un rendez-vous de poésie contemporaine : un rendez-vous pluridisciplinaire où la poésie se donne à entendre sous toutes ses formes : lectures, concerts, performances, rencontres… C’est Claire Rengade qui régale cette année. Et avec elle Patrick Dubost, Armand le poête, un hommage à Yves Olry et aux éditions COLOR GANG, Perrine Le Querrec, Charles Pennequin…


Mercredi 9 > mercredi 23 février 2022

La Poésie est dans la rue # 7

 > Quand Jean-Claude Decaux se met à la poésie


Parce qu’on ne voit pas tous les jours de la poésie en grand, gratuite, la nuit, le jour et pendant deux semaines, un peu partout dans la ville…

La Cave Po’ vous propose son oeuvre d’utilité publique et poétique dans les panneaux publicitaires de la ville de Toulouse.


 Mercredi 23 > samedi 26 mars 2022

Parabolique

 > Lecture concert


Les mots de Claire Rengade sont équilibristes, sa poésie déstabilisante. Et les musiciens jouent sur le fil tendu de ses textes, en une si parfaite harmonie déconcertante. Basse, batterie, trompette, il fallait bien ça pour l’accompagner…

Voici le quartet Parabolique.