du 31.03 au 04.04

Carte Blanche à Louis Arti

Une semaine de carte blanche à l’artiste Louis Arti avec en début de semaine son spectacle El Halia (sur le massacre de ce village minier d’Algérie en 1955) et en fin de semaine Tout en mains (mi-récital mi-concert d’après ses textes)…

du 07.04 au 18.04

Les mêmes pas mal

Cie Baudrain de Paroi

Spectacle musical sur des textes de : Richard Brautigan, Charles Bukowski et Philippe Léotard…

du 14.04 au 18.04

Les Petits Pains

Compagnie Rouges les Anges

L’artisan-boulanger de ce spectacle raconte des histoires, des histoires qu’il a tellement lu qu’il les connaît par cœur, il les retrace à travers des marionnettes de petits pains, de croissants et de brioches qu’il construit ou plutôt qu’il cuisine.

Grâce à ses petits pains-marionnettes Jano Bonnin, le comédien, tente de répondre à la question : comment faire pour vivre ensemble quand nous sommes tous si différents ?

La Cave Poésie | Toulouse
La Cave Poésie | Toulouse

chantiers d'art provisoire

lundi 13 avril à 20h30

Poèmes d’amour

entrée libre

les commencements

mardi 31 mars à 21h30

ISDAT

Rencontres autour du Département de Musiques Traditionnelles de l'ISDAT

entrée libre

les rugissants

jeudi 02 avril à 19h30

Louis Arti

Requiem des innocents de Louis Calaferte

entrée 5€

les nuits de la pleine lune

Rendez-vous scène ouverte

Les soirs de Pleine Lune

Prochain rendez-vous : samedi 04 avril à 21h30

entrée 3€

Un nouveau prénom à donner aux enfants qui naissent

par Serge Pey

Quand je suis né

ma mère m’a donné un nom

que je n’ai pas choisi

au milieu des alphabets et des lettres

 

Je l’ai porté sans arrêt jusqu’à user

mes adresses mes signatures

et même la tombe

et le silence de mes photos

 

Mais depuis ce matin

J’ai changé de nom et d’adresse

Je m’appelle désormais Charlie

rue de Charlie

comme des milliers d’hommes et de chiens

et de femmes et de cris

comme Alpha Bravo

Charlie Delta Echo

Entièrement Charlie

Absolument Charlie

 

Parce que j’ai ma cartouchière

pleine de stylos et de gommes

pour dessiner le rire du monde

qui ne s’efface pas

 

Parce que je n’ai plus que ça

et que ma bouche vole en éclats

comme une vitre

dans une mare de rires

 

Mais sachez-le

mon nouveau nom n’existe pas

sur le calendrier des rires de l’infini

Alors j’appelle dans la nuit

je vous appelle

pour ajouter son Saint

sur la liste

de tous les noms de la lumière

 

Parce que je sais

que des noms inconnus

sont parmi nous

ici très bas dans le silence

Surtout ceux

qui pleurent dans les anniversaires

des yeux qui regardent le ciel

 

Aidez-moi

Je vous en prie

Je voudrais qu’on ajoute Charlie

sur la liste des courages

qui rient dans l’espérance

 

Aidez-moi

avec ce soleil de janvier

qui est aussi

une réserve de rires

perdant peu à peu

la force absolu de ses prénoms

et de ses cris

Aujourd’hui c’est la Saint Charlie

même pour moi qui ne crois pas au ciel

caché dans les étoiles

parce que le ciel est parmi nous

et qu’il me fait rire encore dans son espoir

 

Serge Pey, le 9 janvier 2015