lundi 20 juin

Carte blanche à Marie Slimane & ses invité·es

Tarifs : Gratuit

Horaire : 21 h

Dans le cadre de mon cursus d’interprète à l’institut supérieur des arts de Toulouse (DNSPM hautbois), je dois imaginer et réaliser le projet disciplinaire de mon choix lors de l’année universitaire 20211-2022.


J’ai choisi de travailler avec un ami d’enfance, Hugo Naudin, afin de rassembler nos deux disciplines respectives : le théâtre et la musique. Mon projet part d’une envie de travailler ensemble, et son contenu s’ébauche depuis nos envies communes. Alliant musique, peinture et théâtre, prose et poésie, les mots du grand poète palestinien sont mis en scène et accompagnés, résonnés par la voix du cor anglais. Le voyage sera également musical, du Tristan wagnérien à l’hymne d’Emel Mathlouti, Kelmti Horra. Notre prototype de spectacle a un format d’une demi-heure.


Ce projet s’articule autour du dialogue théâtre-poésie/musique entre des textes choisis de Mahmoud Darwich, dits et mis en scène par Hugo Naudin, et de la musique écrite (Wagner, Rodrigo, Emel Mathlouti) ou improvisée.


Hugo Naudin


Hugo Naudin est codirecteur artistique d’une jeune compagnie théâtrale, Les Faiseurs de rien, où il porte les multiples casquettes d’interprète, de metteur en scène et d’auteur. Il est basé à Montpellier. Né à Vichy en 1995, il est féru de théâtre et de saxophone. Après des études en arts du spectacle à l’Université de Clermont-Ferrand puis un master Création Spectacle Vivant à l’Université Paul Valéry de Montpellier. Pour lui, la collaboration musique et théâtre ne sera d’ailleurs pas une première ; il crée une version du Piège de Méduse, pièce d’Erik Satie avec accompagnement pianistique avec Les Faiseurs de rien en 2020.


https://lesfaiseursderien.wixsite.com/website


Lara Mertz


Originaire d’Alsace, Lara Mertz est une impressionnante touche-à-tout artistique, et la preuve de ce que l’autodidactisme a de meilleur. Kinésithérapeute de formation, elle joue de la clarinette dans de nombreux ensembles comme l’Orchestre universitaire de Strasbourg et le No Limit Orchestra. Peintre depuis des années, elle s’oriente à l’automne 2021 vers le vitrail et la peinture sur verre. Elle y couche sa pensée d’une société patriarcale, ethnocentrée religieusement et culturellement.


Retrouvez-la sur son instagram : @l.mertz


Marie Slimane


Étudiante à l’isdaT en hautbois et pédagogie, Marie Slimane est née à Vichy en 1996 d’un croisement arabo-auvergnat. Après un passage à Strasbourg pour un master recherche ès musicologie portant sur l’oeuvre de Gustav Mahler et un cycle professionnalisant dans la classe de hautbois du CRR, elle vient étudier le hautbois et le cor anglais avec Gabrielle Zaneboni à l’isdaT. Intéressée par les projets originaux et pluridisciplinaires ainsi que par la musique post-romantique, elle fait partie de l’Ensemble Cartésixte ainsi que du Jeune Cercle Richard Wagner de Strasbourg, et a longtemps joué et oeuvré pour l’Orchestre universitaire de Strasbourg.