06.03 > 09.03

Jour noir

Ibrahima Bah

Genre : Théâtre solo

Salle : Cave

Durée : 50 min

Tarifs : 6 > 13€ | Pleins Feux

Horaire : 20h30

Cela fait plus de vingt ans que l’auteur Jean-Georges Tartar(e) et Ibrahima Bah, acteur guinéen, travaillent ensemble, d’abord à Conakry puis en France. Aussi lorsque l’acteur est venu voir l’écrivain pour lui proposer son témoignage sur le massacre du 28 septembre 2009 perpétré par la junte de Dadis Camara, Tartar(e) a-t-il saisi l’occasion d’écrire un monologue truculent farci de digressions sur la folie des hommes et les turpitudes du pouvoir :
Au marché de l’humanité chacun défend sa came politique, religieuse ou sportive… Le théâtre se régale de cette foire d’empoigne surtout quand elle vire à la guerre, les acteurs ressuscitant toujours au final pour saluer. Jour noir ouvre les portes de l’autre monde, celui où la mort est définitive. Rescapé d’un massacre, un impétueux marchand forain s’y révèle colporteur d’humanité capable de faire applaudir les forces de la vie.
Entre verbe échevelé de l’un et puissante présence scénique de l’autre, passant du rire, grinçant, à l’émotion brute, on suit Ibrahima Bah de Conakry à Toulouse en passant par Cannes, de ses premiers pas de comédien à ses années d’exil.
Une ode à la vie

 


 

 

Focus sur la Guinée Conakry à la Cave Poésie
> Mardi 05 mars, venue de Hakim Bah dans le cadre des Rugissants
> Samedi 09 mars, concert d’Ousmane Kouyaté, à 22 h 00.

Distribution

Dadoo Daniel, illustration sonore
Éric Burbail, mise en scène
Ibrahima Bah, jeu
Textes de Jean-Georges Tartar(e)

Réservation

06.03
20h30
07.03
20h30
08.03
20h30
09.03
20h30