Les Rugissants

Durée approximative : 45 min

Horaire : tous les mardis à 19h30

1 lecture : 6 € / Carnet Rugissant de 4 lectures : 20€

Cycle de lectures

L’autre jour, accablé dans le métro, je cherchais un réconfort dans la pensée des joies réservées à notre vie humaine. Mais il n’y en avait aucune qui me parût digne du moindre intérêt ; ni le vin, ni la gloire ; l’amitié ni la mangeaille ; l’amour ni la conscience de la vertu. Valait-il donc la peine de rester jusqu’au bout dans cet ascenseur, et de remonter sur un monde qui n’avait rien de moins usé à m’offrir ? Mais soudain, je pensai à la lecture, au fin et subtil bonheur de la lecture. C’était assez, cette joie que les ans ne peuvent émousser, ce vice raffiné et impuni, cette égoïste, sereine et durable ivresse…*

Tous les mardis à 19h30, cédez à ce plaisir coupable avec les Rugissants… 45 minutes de lecture croisée, de propositions artistiques originales pour mettre les textes à l’honneur… Poésie, roman, journal, nouvelle, essai, littératures contemporaines, saga nordique, roman picaresque ou grands classiques… Éditeurs de la Région, auteur·es d’ici et d’ailleurs… Cédez à la tentation de ce vice impuni.

* Logan Pearsall Smith cité par Valéry Larbaud

 

Au fil de l’année retrouvez des lectures traduites en LSF, en partenariat avec le Cetim (sous réserve de modifications)

 

En partenariat avec les éditeurs indépendants de la Région : Le Grand os, Métagraphes, Un Thé chez les fous, Tristram, Anacharsis, Les Fondeurs de briques, Tapuscribe, CMDE. Les librairies Floury Frères, L’Ouï lire, La Renaissance, Croquenotes.

Avec le soutien d’Occitanie livre & lecture, dans le cadre du contrat de filière 2018-2020.

Ce mardi

mardi 20 novembre | HORS LES MURS l Librairie La Renaissance l Présente absence de Mahmoud Darwich

Lecture musicale par Georges Besombes et Benoit Bories (création sonore)

Dans le cadre de la semaine consacrée à Mahmoud Darwich : L’écho de l’absent

Darwich s’adresse à son autre moi, lui restituant les moments clés de son existence, depuis la première enfance jusqu’à la mort qu’il pressentait toute proche. Fourmillant d’images insolites et d’allusions historiques et littéraires, teinté parfois d’une douce mélancolie mais parsemé aussi de traits d’humour, Présente absence combine fragments de mémoire et introspection. Darwich revisite ici les grands thèmes de son oeuvre, en se situant délibérément à l’étroite frontière entre une poésie en prose et une prose poétique.

Georges Besombes, voix
Benoît Bories, création sonore
La lecture sera suivie d’une rencontre discussion avec Farouk Mardam-Bey, historien,
éditeur, ami et traducteur de Mahmoud Darwich.
Modérateur Samir Arabi.

Programme

mardi 20 novembre | HORS LES MURS l Librairie La Renaissance l Présente absence de Mahmoud Darwich

Lecture musicale par Georges Besombes et Benoit Bories (création sonore)

En savoir +

Dans le cadre de la semaine consacrée à Mahmoud Darwich : L’écho de l’absent

Darwich s’adresse à son autre moi, lui restituant les moments clés de son existence, depuis la première enfance jusqu’à la mort qu’il pressentait toute proche. Fourmillant d’images insolites et d’allusions historiques et littéraires, teinté parfois d’une douce mélancolie mais parsemé aussi de traits d’humour, Présente absence combine fragments de mémoire et introspection. Darwich revisite ici les grands thèmes de son oeuvre, en se situant délibérément à l’étroite frontière entre une poésie en prose et une prose poétique.

Georges Besombes, voix
Benoît Bories, création sonore
La lecture sera suivie d’une rencontre discussion avec Farouk Mardam-Bey, historien,
éditeur, ami et traducteur de Mahmoud Darwich.
Modérateur Samir Arabi.

mardi 27 novembre | Murale de Mahmoud Darwich

Lecture à voix nue par Hiam Abbass

En savoir +

Dans le cadre de la semaine consacrée à Mahmoud Darwich : L’écho de l’absent

Hiam Abbass donne voix à l’un des poèmes les plus ambitieux de Mahmoud Darwich : Murale.
Le poète explore le dépérissement des êtres et leur désir d’éternité ainsi que la lutte corps à corps avec la mort. Il affronte le mystère de la mort sous trois angles : la relation du poète à la femme, au langage et à l’histoire… Darwich parvient à fondre tous ces éléments en un chant fluide et poignant qui rappelle les hymnes éternels de l’Orient ancien.

Hiam Abbass, voix

mardi 04 décembre | Truismes de Marie Darrieussecq

Lecture musicale par Carol Larruy et Raphaël Breil (piano)

En savoir +

À l’occasion des 50 ans du Cornet à dés, la compagnie propose une lecture musicale de Truismes de Marie Darrieussecq, leur future création… À mi-chemin entre le conte fantastique licencieux, la fable morale et la satire sociale, Truismes raconte les péripéties d’une jeune femme moderne victime d’un curieux trouble corporel : elle subit sa transformation progressive par intermittence… en truie ! Ce roman métaphore met à jour toute la laideur intérieure de la société, une société « où le groin ne fait pas toujours le porc ! ».

mardi 18 décembre | HORS LES MURS l Librairie Croquenotes l Histoires extraordinaires d’Edgar Poe et Claude Debussy

Lecture musicale par Gilles Fossier, musique Claude Debussy

En savoir +

À côté de son opéra Pelléas et Mélisande, Claude Debussy a longtemps travaillé à la réalisation d’un diptyque d’après les nouvelles d’Edgar Poe Le Diable dans le beffroi et La Chute de la maison Usher. Restés inachevés, il reste de ces opéras quelques pages pour piano. À l’occasion du 100e anniversaire de la mort de Claude Debussy, en partenariat avec la librairie Croquenotes, voici donc une lecture croisée mêlant la musique de Debussy et les textes d’Edgar Poe…

mardi 15 janvier | La Descente de l’Escaut de Franck Venaille

Lecture musicale par Jean-Charles Dumay et Silvia Lenzi (violoncelle)

En savoir +

Franck Venaille est un des poètes majeurs du xxe siècle. Il entreprend de longer le fleuve Escaut, depuis sa source dans les collines françaises de l’Artois, à travers les paysages industriels de Flandre, jusqu’aux Pays-Bas où le fleuve se jette dans la mer du Nord. De ce voyage solitaire au rythme de la marche qui est aussi un retour sur lui-même, une plongée au coeur de l’intime, une confrontation à l’angoisse qui l’étreint, Venaille en tire un long poème. L’écriture épouse le cours du fleuve, son lit, ses berges, sa sinuosité ou sa platitude, les habitants qu’il abrite, les cadavres qu’il charrie. Sur les chemins de halage, il se rêve cheval, tue la langue maternelle au profit du discours animal. Embourbé, les jambes dans la vase de l’Escaut, il meurt et renaît par les mots, face à la mer.

mardi 22 janvier | Une fille de… de Jo Witek

Lecture musique et vidéo de Jo Witek, Mathieu Lengagne (musique) & Victor Lengagne (vidéo)

En savoir +

En écho au spectacle Solange, voici l’histoire d’Hanna… Hanna aime courir. Le long de la ligne verte, elle avale les kilomètres de chemin quatre fois par semaine. Dans ces moments de solitude, elle se sent libre, forte, protégée du regard des autres. Hanna est la fille d’Olga, prostituée ukrainienne. Ailleurs, en ville comme en cours, c’est plus difficile.
Par amour pour sa mère, elle décide de ne plus avoir honte, de relever la tête et de raconter son histoire, au rythme de ses foulées.
Une lecture proposée en partenariat avec Le Festival du livre de jeunesse de Saint-Orens.

mardi 29 janvier | La saga de Ragnar loðbrók

Lecture-concert par Fabien-Gaston Rimbaud et Smoke on the water

En savoir +

Deuxième temps fort autour de Moondog à la Cave Poésie. En clin d’oeil au « viking de la 6e avenue », grand amateur des sagas nordiques, voici La Saga de Ragnarr loðbrók publiée aux éditions Anacharsis. C’est ce même texte qui est à l’origine de la série Vikings… Le duo Smoke on the water (Arthur Daygue et Marc Maffiolo) et le poète percussionniste Fabien-Gaston Rimbaud vont s’emparer de ce texte épique et poétique avec pour seule contrainte d’utiliser la musique de Moondog pour accompagner le texte… Quelques  partitions rares, inspirées par la mythologie nordique, leur ont même été confiées… Entendez-vous le vacarme ? Des drakkars remontent la Garonne !

mardi 05 février | Cette machine tue les fascistes de Woodie Guthrie

Lecture musicale par Gaspard Chauvelot

En savoir +

Considéré comme l’un des plus grands compositeurs- interprètes de musique populaire au xxe siècle aux États-Unis, Woody Guthrie a influencé plusieurs générations de chanteurs… De Pete Seeger à Bob Dylan, de Neil Young à Bruce Springsteen… Cette machine tue les fascistes, publié par Les Fondeurs de briques, est une compilation de textes écrits entre 1945 et 1954… Woody Guthrie s’y révèle chroniqueur de son temps, la Grande Dépression, la guerre, la lutte pour les droits civiques…

mardi 12 février | Elpmas

Lecture dessinée par Super Loto Éditions

En savoir +

En écho à l’exposition Elpmas, proposée au Centre culturel Bellegarde dans le cadre de la saison Moondog, carte blanche à Super Loto Éditions pour une lecture dessinée de leur livre-disque Elpmas. Antépénultième album de Moondog, Elpmas est une ode à la nature et manifeste contre les mauvais traitements réservés aux peuples aborigènes. La partie texte et image de ce livre-disque a été confiée à des artistes tels que Bonnefrite, Étienne Beck ou Guillaume Trouillard.
Venez écouter-voir une approche originale de Moondog.

mardi 26 février | Le Veau d’or d’Ilf et Petrov

Lecture musicale par Monique Marty

En savoir +

IIf et Petrov sont deux auteurs russes des années 1920/1930, ayant écrit l’essentiel de leur oeuvre « à quatre mains ». L’immense popularité en URSS de leurs romans comiques obligea Staline à tolérer leur satire corrosive du système soviétique. Le Veau d’or raconte avec une verve irrésistible les aventures d’un escroc magnifique et beau-parleur qui poursuit dans toute l’Union soviétique l’improbable magot d’un bureaucrate sans vergogne. S’en suit, au nom d’un certain idéal révolutionnaire, une peinture au vitriol des travers de l’époque…

mardi 05 mars | Carte blanche à Hakim Bah

Lecture à deux voix par Ibrahima Bah et Hakim Bah

En savoir +

Temps fort autour de la Guinée Conakry à l’occasion du spectacle Jour noir d’Ibrahima Bah. Pour ce Rugissant, Ibrahima Bah invite le poète nouvelliste et dramaturge guinéen Hakim Bah. Jeune auteur, son travail a déjà reçu de nombreux prix : Prix RFI Théâtre, Prix des journées de Lyon des auteurs de théâtre, Prix d’écriture théâtrale de la ville de Guérande, Prix des Inédits d’Afrique et d’Outremer, Prix du public au festival Text’Avril… Venez découvrir la jeune garde de la littérature francophone africaine.

mardi 12 mars | Les Matins de Jénine de Susan Abulhawa

Lecture à voix nue par Soleïma Arabi

En savoir +

Palestiniens attachés à la terre de leurs ancêtres dans le village d’Ein Hod, la famille Abulheja vit au rythme des récoltes d’olives et d’agrumes. En 1948, Ein Hod est détruit… Dépossédée et chassée de ses terres, la famille est amenée à  se réfugier dans le camp de Jénine… Un roman qui croise événements historiques et saga familiale palestinienne sur trois générations…
En partenariat avec la Compagnie Ici, là-bas et ailleurs, dans le cadre de la 5e édition de Ciné-Palestine.

mardi 19 mars | Infini B.

Lecture musicale par Laurent Perez et Philippe Gelda (piano)

En savoir +

Alternance de poèmes en vers et en prose de Baudelaire, dont certains mis en musique et parfois chantés, de textes tirés des carnets du poète, d’extraits de correspondance. Infini B. pourrait être un spectacle « alternativement tendre, rêveur, cruel » pour qu’apparaisse aux sens des spectateurs l’immense et tragique complexité de ce poète, qui, de plain pied dans son temps, a su atteindre à quelques rivages d’éternité.

mardi 26 mars | La Nuit de Tlatelolco d’Elena Poniatowska

Lecture bilingue dansée par Jean-Michel Hernandez et Serge Soula (danse)

En savoir +

« Pour le Mexique, 1968 se résume à un seul nom, à une seule date : Tlatelolco, 2 octobre. » Alors que le monde pliait sous la fronde d’une jeunesse rebelle, le Mexique aussi connaissait un imposant mouvement étudiant. Dix jours avant le début des Jeux olympiques de Mexico, sous les yeux de la presse internationale, l’armée assassina plusieurs centaines de manifestant·es. Elena Poniatowska donne la parole à celles et ceux qui avaient l’espoir de changer le Mexique. Édité en 1971, La Nuit de Tlatelolco visait surtout à rétablir la vérité historique… Il a été publié par les Éditions CMDE en 2014.

mardi 02 avril | Le Mal des fantômes de Benjamin Fondane

Lecture musicale par Marcel Grange et Isabelle Cirla (clarinette basse)

En savoir +

C’est à vous que je parle, hommes des antipodes,
je parle d’homme à homme,
avec le peu en moi qui demeure de l’homme,
avec le peu de voix qui me reste au gosier

Poète, philosophe, essayiste, dramaturge et cinéaste, Benjamin Fondane est l’auteur d’une oeuvre considérable, marquée par trois cultures : roumaine, juive et française. À l’occasion de la saison France-Roumanie, la Cave Poésie vous propose de (re)découvrir cette oeuvre résolument moderne.

mardi 09 avril | La Mort de Tintagiles et autres textes de Maurice Maeterlinck

Lecture inventée par Laurence Riout

En savoir +

En écho à l’opéra Ariane et Barbe bleue donné en avril au Théâtre du Capitole, oeuvre de Paul Dukas sur un livret de Maeterlinck, la Cave Poésie vous propose une plongée dans l’œuvre de ce grand poète symboliste, prix Nobel de littérature en 1911.

mardi 16 avril | Cahier d’un retour au pays natal d’Aimé Césaire

Lecture musicale par Murex

En savoir +

Poésie fulgurante, Cahier d’un retour au pays natal est le premier texte d’Aimé Césaire, écrit en 1939 alors qu’il est à Paris et s’apprête à retourner dans sa Martinique natale. « La parole d’Aimé Césaire, belle comme l’oxygène naissant » nous dit André Breton. Depuis sa publication, ce Cahier est salué comme le texte fondamental de la génération de la Négritude.

mardi 23 avril | Le Schooner flight de Derek Walcott

Lecture musicale par Murex

En savoir +

Prix Nobel de littérature en 1992, Derek Walcott est né à Sainte-Lucie, une île des Petites Antilles. Le Schooner flight est un long poème, monologue de Chabin, drôle de matelot qui nous embarque avec lui dans sa truculence et son exubérance pour un voyage sur la Mer des Caraïbes. Poésie revigorante !

mardi 30 avril | Combien de solitudes… de Véronique Kanor

Lecture musicale par Murex

En savoir +

En écho à Césaire, Véronique Kanor, née dans l’hexagone en 1970, raconte en un long flot lyrique son retour en Martinique, son pays « pré-natal ». En filigrane, la grève de février 2009 dans l’île contre la « profitation ». Récit poétique, insolent et irrévérencieux, dans lequel l’auteure nous offre l’état des lieux de son désarroi et la cartographie de ses espoirs.