Les Rugissants

Durée approximative : 45 min

Horaire : tous les mardis à 19h30

1 lecture : 6 € / Carnet Rugissant de 4 lectures : 20€

Cycle de lectures

L’autre jour, accablé dans le métro, je cherchais un réconfort dans la pensée des joies réservées à notre vie humaine. Mais il n’y en avait aucune qui me parût digne du moindre intérêt ; ni le vin, ni la gloire ; l’amitié ni la mangeaille ; l’amour ni la conscience de la vertu. Valait-il donc la peine de rester jusqu’au bout dans cet ascenseur, et de remonter sur un monde qui n’avait rien de moins usé à m’offrir ? Mais soudain, je pensai à la lecture, au fin et subtil bonheur de la lecture. C’était assez, cette joie que les ans ne peuvent émousser, ce vice raffiné et impuni, cette égoïste, sereine et durable ivresse…*

Tous les mardis à 19h30, cédez à ce plaisir coupable avec les Rugissants… 45 minutes de lecture croisée, de propositions artistiques originales pour mettre les textes à l’honneur… Poésie, roman, journal, nouvelle, essai, littératures contemporaines, saga nordique, roman picaresque ou grands classiques… Éditeurs de la Région, auteur·es d’ici et d’ailleurs… Cédez à la tentation de ce vice impuni.

* Logan Pearsall Smith cité par Valéry Larbaud

 


Au fil de l’année retrouvez des lectures traduites en LSF, en partenariat avec le Cetim (sous réserve de modifications)

 

En partenariat avec les éditeurs indépendants de la Région : Le Grand os, Métagraphes, Un Thé chez les fous, Tristram, Anacharsis, Les Fondeurs de briques, Tapuscribe, CMDE. Les librairies Floury Frères, L’Ouï lire, La Renaissance, Croquenotes.

Avec le soutien d’Occitanie livre & lecture, dans le cadre du contrat de filière 2018-2020.

Ce mercredi

mardi 02 octobre | Traités et vanités d’Ana Tot

Lecture à deux voix par Nathalie Vinot et Aurelio Diaz Ronda, en présence de l’autrice

Ana Tot aurait vu le jour le 28 août 1966 à Madrid. D’autres affirment qu’elle est née en 1968 en Uruguay et qu’elle vit actuellement entre la France et l’Espagne… Quinze ans après avoir participé au « tournevisme » dans les pages de la revue Hélice (1992-1994), Ana Tot ressort de l’ombre en 2009 avec deux recueils publiés aux éditions Le grand osMottes Mottes Mottes, un petit volume de soixante-dix-sept micro-poèmes, et Traités et vanités, premier volet d’une série de trois livres réunissant la plupart de ses écrits poétiques. Venez découvrir ce dernier ouvrage.

Programme

mardi 02 octobre | Traités et vanités d’Ana Tot

Lecture à deux voix par Nathalie Vinot et Aurelio Diaz Ronda, en présence de l’autrice

En savoir +

Ana Tot aurait vu le jour le 28 août 1966 à Madrid. D’autres affirment qu’elle est née en 1968 en Uruguay et qu’elle vit actuellement entre la France et l’Espagne… Quinze ans après avoir participé au « tournevisme » dans les pages de la revue Hélice (1992-1994), Ana Tot ressort de l’ombre en 2009 avec deux recueils publiés aux éditions Le grand osMottes Mottes Mottes, un petit volume de soixante-dix-sept micro-poèmes, et Traités et vanités, premier volet d’une série de trois livres réunissant la plupart de ses écrits poétiques. Venez découvrir ce dernier ouvrage.

mardi 09 octobre | Huye Hombre Huye de Xosé Tarrío González

Lecture musicale par Andy Lévêque

En savoir +

Xosé Tarrío González (1968-2005) est né en Galice. Incarcéré à l’âge de dix-neuf ans pour purger une peine de deux ans et demi, il n’en ressortira pas… Il fait partie de ces détenus à qui le gouvernement a fait payer l’agitation dans les prisons espagnoles des années 80-90, en instituant un nouveau régime d’isolement carcéral, le FIES, toujours en vigueur aujourd’hui. Voici le cri de révolte de ces détenus que la plus féroce des répressions démocratiques n’est pas parvenue à étouffer.

À l’occasion du temps fort sur la Galice proposé par Cinespaña, Andy Lévêque s’empare de cet auteur à la voix singulière qui porte un message de liberté fort et sans concession.

mardi 23 octobre | Le Musée des merveilles de Brian Selznick

Lecture vidéo par Bilbo

En savoir +

Située rue Gambetta, L’Ouï lire propose une sélection des meilleures collections et des références internationales autour du monde des Sourds et de sa culture, ainsi qu’un rayon jeune public. Pour ce Rugissant cette librairie nous propose de découvrir l’histoire de deux enfants, l’une en mots, celle de Ben, l’autre en images, celle de Rose, qui partent en quête d’identité dans la ville de toutes les passions : New York.
Ben part à la recherche de son père…
Rose, une jeune sourde, parce qu’elle ne supporte plus de vivre chez son tuteur, part retrouver sa mère, actrice…

mardi 30 octobre | Revu(e) 17 – L’Argent ça travaille d’Arno Fabre

Lecture par Arno Fabre

En savoir +

La Rev(u)e 17 est la dernière-née des éditions Un Thé chez les fous… Artistes, auteur·es, dessinateurs, poète·ses, photographes et de nombreux donateurs ont participé à la réalisation de ce beau bébé de 230 pages. Parmi eux, Arno Fabre. Pour les Rugissants, il lira L’Argent ça travaille, « poème sonore sur le travail du travailleur de l’argent travaillé et sur l’argent du propriétaire de l’argent travaillé par le travailleur de l’argent ».