Fabienne Yvert

Durant la saison 2016-2017, nous avons invitée en résidence Fabienne Yvert, auteure, typographe, bricoleuse et même poète, pour nous faire partager son regard poétique.

 

« La poésie comme un art de combat et de partage, de découverte de la vie entre les marées, quand on peut aller à pied sur l’île au trésor juste en face. »

 

Ses mots, examinés sous toutes les coutures, imprimés en évitant les faux plis, bien mis en page pour les habiller sur mesure, brodés sans faire tapisserie, estampés dans la porcelaine pour impressionner les éléphants, sur des sacs en kraft pour mieux emballer, au crayon, en encre, en plomb, en bois, en caoutchouc, en pâtes alimentaires ou en fil électrique, mènent la danse pour mieux nous allumer et gare aux courts circuits.

 

Au fil de la saison, Fabienne Yvert s’est emparé de la Ville comme d’un grand terrain de jeu. À la Cave Poésie mais pas que… tantôt à la gare Matabiau, tantôt en librairie, mais aussi à la Médiathèque Cabanis ou au resto le Bol Rouge.

 

Pour voir son travail en résidence, c’est içi.

 

 

 

 

 HELP…  HELP…

 

Après 15 jours de travail à Toulouse en avril 2017 pour créer une nouvelle version de son spectacle Pourquoi l’horizon ne suit pas la barre tordue du Balcon, elle a découvert en rentrant chez elle à Marseille qu’elle s’est fait voler tout son matériel dans son atelier (four à céramique, perceuses, machines à coudre, outils…).

Nous avons lancé une CAGNOTTE SOLIDAIRE pour qu’elle puisse se racheter des outils et continuer à travailler.

 

Si vous aimez son travail et que vous avez envie de l’aider…

Propulsé par HelloAsso