Lundi c’est poésie !

Horaire : 19 h 30

Participation libre

Université populaire de littératures

Tous les lundis, la Cave Po’ ouvre ses portes pour une série de rendez-vous autour des littératures et de la poésie… Rencontres avec des auteur·es d’ici ou d’ailleurs, soirées thématiques, scènes ouvertes, soirées hommage…

Cette saison, plusieurs rendez-vous phares s’annoncent d’ores et déjà avec la poète algérienne Souad Labbize, l’autrice sud-africaine Antjie Krog ou encore la poète péruvienne Ana María Gazzolo…

Ce lundi

lundi 04 mars | REPORTÉ // Rencontre avec Violeta Barrientos Silva

Université populaire de littératures

REPORTÉ AU 29 AVRIL


Tout en poursuivant des études de littérature et de droit, la poète péruvienne Violeta Barrientos Silva (Lima, 1963) est une écrivaine, féministe et militante LGBT depuis les années 90. Sa production est faite principalement de poésie et d’essais, d’analyse des mouvements sociaux et des formes de discrimination au Pérou. Ses œuvres incluent El innombrable cuerpo del deseo, El Jardín de las delicias ou Tragic Comic. Une partie de ses poèmes établit un dialogue avec les arts plastiques, notamment la gravure.


Hermanos, volvamos a la patria
Del cuerpo
A nuestro cuerpo deudor
Sin nombre,
A nuestra fosa común.

Frères, retournons à la patrie
Du corps
À notre corps débiteur
Insignifiant,
À notre fosse commune.

Programme

lundi 04 mars | REPORTÉ // Rencontre avec Violeta Barrientos Silva

Université populaire de littératures

En savoir +

REPORTÉ AU 29 AVRIL


Tout en poursuivant des études de littérature et de droit, la poète péruvienne Violeta Barrientos Silva (Lima, 1963) est une écrivaine, féministe et militante LGBT depuis les années 90. Sa production est faite principalement de poésie et d’essais, d’analyse des mouvements sociaux et des formes de discrimination au Pérou. Ses œuvres incluent El innombrable cuerpo del deseo, El Jardín de las delicias ou Tragic Comic. Une partie de ses poèmes établit un dialogue avec les arts plastiques, notamment la gravure.


Hermanos, volvamos a la patria
Del cuerpo
A nuestro cuerpo deudor
Sin nombre,
A nuestra fosa común.

Frères, retournons à la patrie
Du corps
À notre corps débiteur
Insignifiant,
À notre fosse commune.

lundi 11 mars | Carte blanche à Claudine Thibout

En savoir +

Autrice d’une vingtaine d’ouvrages poétiques illustrés par ses dessins et aquarelles, Claudine Thibout nous fait plonger dans sa prose décalée, ses carnets de voyage, ses souvenirs d’enfance…

Mais Claudine aime aussi faire vivre et partager ses textes sur scène, en musique et en danse, pour nous emmener dans son univers fait de paysages, de voyages, d’atmosphères souvent teintées d’humour et toujours parfumées de poésie.

Elle a déjà foulé la scène de la Cave Po’ lors de nombreuses Nuits de la pleine lune et partage cette fois avec nous un florilège de ses créations.

lundi 18 mars | Carte blanche à Pavel Arsenev

En savoir +

Poète, artiste et théoricien russe, Pavel Arsenev (Leningrad, 1986) est aussi le directeur de la revue Translit. Traduit dans de multiples langues, il travaille sur les aspects graphiques du texte poétique et sa matérialisation : vidéos textographiques, objets et installations textuelles, lectures-performances. Actuellement au CIPM à Marseille, il fait partie de l’Atelier des artistes en exil.


je m’étais isolé voilà quelques années / « quand ce n’était pas à la mode », / quand c’était encore possible, / j’ai fui ma ville natale, j’ai changé de métier, / ou plutôt je me suis décidé pour l’un d’entre eux / avant je cherchais en tout les formes difficiles / maintenant je cherche les formes légères / de tout ce qui existe peu importe le prix (veuillez remplir vous-même les champs vides)

lundi 25 mars | Natasha Kanapé Fontaine

En savoir +

Écrivaine, poète et artiste interdisciplinaire innu, originaire de la communauté de Pessamit, sur le Nitassinan (Côte-Nord, Québec, Canada), Natasha Kanapé Fontaine est l’invitée du Prix du Jeune Écrivain à Muret. On en profite pour l’accueillir une soirée à la Cave Po’.
Rencontre exceptionnelle imprévue à ne pas manquer.

lundi 29 avril | Rencontre avec Violeta Barrientos Silva

Université populaire de littératures

En savoir +

Tout en poursuivant des études de littérature et de droit, la poète péruvienne Violeta Barrientos Silva (Lima, 1963) est une écrivaine, féministe et militante LGBT depuis les années 90. Sa production est faite principalement de poésie et d’essais, d’analyse des mouvements sociaux et des formes de discrimination au Pérou. Ses œuvres incluent El innombrable cuerpo del deseo, El Jardín de las delicias ou Tragic Comic. Une partie de ses poèmes établit un dialogue avec les arts plastiques, notamment la gravure.


Hermanos, volvamos a la patria
Del cuerpo
A nuestro cuerpo deudor
Sin nombre,
A nuestra fosa común.

Frères, retournons à la patrie
Du corps
À notre corps débiteur
Insignifiant,
À notre fosse commune.